Moonstone-RôlePlay

Forum dédié au Rôle Play
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand les armes donnent des idées (Lightlaw)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ilshaë

avatar

Messages : 14
pièces d'or : 23
Date d'inscription : 09/11/2012

Feuille de personnage
Compétence: Résident
Pièces d'argent : 0

MessageSujet: Quand les armes donnent des idées (Lightlaw)   Ven 7 Déc - 20:07

Il y a plein de choses dans le monde que l'on ne peut pas contester malheureusement... Et la volonté de Light' de tester une nouvelle épée en fait hélas partie. C'est donc d'un pas docile qu'Ilshaë avait suivit sa collègue de travail dans le dédale de couloirs du manoir jusqu'à la zone d'entrainement à l'extérieur, dans les jardins.

Marmonnant dans sa barbe qu'elle n'avait pas, la prêtresse s'était emparée de son livre de prière et d'une boite d'encens afin de "s'entrainer": après tout, il s'agissait d'une zone d'entrainement...

Tandis que Lighlaw s'emparait de son épée à deux mains qui luisait légèrement azurée, Ilshaë s'assit sur le bord, en tailleur, puis disposa encens et bougies de part et d'autres d'elle, avant de commencer à réciter ses prières. Si jamais elle avait le malheur d'en prononcer une de traviole, qui oserait imaginer ce qui pourrait se passer ? Les prière divines nécessitaient le plus grand soin tant dans la prononciation que dans la manière de ponctuer la phrase ou même la gestuelle parfois. Peu de clercs empruntaient très jeunes la voie de la Miséricorde, lui préférant de loin celle de la Lumière ou celle de la Vengeance et devenaient de ce fait de redoutables traqueurs de démons dans l'Astral. Ilshaë, elle, avait choisit la guérison plus par nécessité que par envie : le tempérament bagarreur et casse-cou de ses compagnes d'aventure la laissait bien souvent pantoise en société et la forçait à prêter attention à chacun des combats qu'elles livraient. Il faut croire qu'elle n'étaient fichues de s'assurer d'esquiver les coups ou de les parer; non, pour ces deux guerrières, seul tuer l'ennemi semblait important.

La meilleur des défenses est l'attaque. Une certaine logique, au fond: si l'ennemi est mort, il ne pourra pas te tuer. Mais rien ne l'empêche de tenter de te décapiter avant sa mort.

La prière qu'elle psalmodiait était une prière nouvelle et bien plus complexe que les précédentes: gestes et paroles devaient être synchronisés sous peine de produire de malheureux effets indésirables sur le sujet...

Au mieux, si la bourde n'est pas énorme, le gus' n'aura "que" les pellicules guéries.
Au pire... Bah... il sera immobilisé pour un laps de temps indéterminé... et fera sans doute office de jolie statue dans le salon.

On trouve toujours une solution aux problèmes les plus stupides.

Ilshaë leva le visage vers le ciel et pris une grande inspiration, cherchant la quiétude dans le brouhaha des oiseaux dans les arbres.... et du fracas du fer contre le mannequin de bois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightlaw

avatar

Messages : 10
pièces d'or : 22
Date d'inscription : 10/11/2012

Feuille de personnage
Compétence: Apprenti exécuteur
Pièces d'argent : 0

MessageSujet: Re: Quand les armes donnent des idées (Lightlaw)   Ven 7 Déc - 21:34

Lightlaw était très fière de sa nouvelle épée. Sa lame de couleur argent était faite de différents types de métaux magiques donnant un effet bleuté sur la pointe. Sa garde était faite d'un autres métaux de couleur or ou était relié la chape qui était une pierre sphérique bleue azure. Sa poignée suffisamment longuement permettait une prise main facil, le pommeau était quand tu as lui un cercle décoré de trois petites pierres de Lapilazuli. Malgré la taille imposante de son épée celle-ci était plutôt légère pour Light.
Oui, elle avait de quoi en être fière ! Claymore voilà son nom !

Cela faisait déjà plusieurs minutes que Lightlaw frappait avec précision le pauvre mannequin qui sous ses coups allait finir en petit tas de brindilles. Il fallait dire Light adorait ça ! S'entrainer à longueur de journée, transpiré avec grâce et fureur. C'était à se demander si Lightlaw n'avait pas été poète dans une vie entérieur...
Light pris de l'élan et frappa sans retenue sur le mannequin qui suite à cette attaque avait perdu la tête au propre sens du terme ! Celle-ci se retrouva projeté contre des armes qui avait été poser sur une table qui furent eux-mêmes projetés sur le sol.

"Oups... J' y suis allé un peu fort..." murmura-t-elle.

Interrompu par ce petit accident. Elle fut interpelée par la position de sa camarade, celle-ci était littéralement entrain de flotter dans les airs en position assise les genoux pliés. Des bougies étaient disposées un peu partout accompagnées de l'encens. Interloqué par ce rituel celle-ci ne put s'empêcher de questionner sa camarade qui était profondément concentrée.

"Eh ben c'est vachement utile ton truc j'en suis sur qu'on peut éclairer toute une caverne avec ton incantation !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilshaë

avatar

Messages : 14
pièces d'or : 23
Date d'inscription : 09/11/2012

Feuille de personnage
Compétence: Résident
Pièces d'argent : 0

MessageSujet: Re: Quand les armes donnent des idées (Lightlaw)   Ven 7 Déc - 22:39

Tout dans la finesse, ma chère Light... Ca serait sans doute la réponse d'Ilshaë si le sujet ne portait pas sur un sujet aussi important à ses yeux que la prière à son Protecteur, Xos. La jeune femme stoppa son incantation divine dans un soupir agacé et se redressa correctement, ses deux pieds touchant le sol, cette fois-ci.

-Au moins je brille par quelque chose, moi.


La jeune clerc planta son regard gris de fer dans le blanc de l'iris de sa camarade puis esquissa un léger sourire cynique. Finalement, elle s'étira de tout son long en arrière, les deux mains jointes et bras tendus: la prière, c'est bien sympa, mais au bout de quelques heures passées accroupie à voltiger au dessus du sol dans l'odeur entêtante de l'encens brulant à quelques centimètres, on commençait généralement à présenter des signes de fatigue aussi bien musculaire (son dos la faisait horriblement souffrir depuis environ trente minutes) et que mentale : utiliser la magie naturel du phosphore qui était la matière principale des Runes destinées à amplifier la bénédiction de Xos n'était pas de tout repos et demandait une grande concentration. Grande concentration aussi bien nécessaire à un enfant qu'à un adulte confirmé: scruter l'Astral était une expérience des plus... éprouvantes et étrange.

Ilshaë souffla les dernières bougies éparses et éteignit ses bâtons d'encens d'un geste vif mais qui ne manquait pas d'une certaine cérémonie. Toujours dans le plus grand calme, elle se redressa et épousseta les quelques tâches de terre qui souillait sa robe immaculée et gravée de la croix de l'Eglise de Tensess et inscrite dans celle-ci, celle de l'ordre Cléricale des Prêtres Kanians
Cela faisait quand même un sacré (sans jeux de mots) bout de temps qu'elle n'avait pas jeté un maigre coup d'oeil à la Chapelle de Novograd... IL faut dire aussi que Marianne de Ardeur lui sortait par les yeux ! Maudite Elfe ! Les ailes bleues de cette dernière trainaient au sol façon ignoble tapis ou traine de défunte mariée et Ilshaë se demanda si c'étaient à cause de leur apparente défection que la Marianne ne voulait pas se bouger le train de sa Chapelle pour prêter main forte aux premières lignes plutôt que de s'occuper du baptême des mioches. On est en guerre, mince !

Agacée par des pensées négatives, la Kanianne jeta d'un geste plus sec dans son paquetage bougies et restes d'encens. Silencieusement, elle fixa un instant Lightlaw du regard et continua son ramassage massif du côté des armes balarguées en tout sens par la projection d'une tête de mannequin de bois.

"- Tu pourrais faire un minimum attention, Light' ! Imagine si tu avais esquinté l'une de ses armes... imagine un petit peu, il aurait fallut payer ! Comme si l'on avait pas déjà assez à faire avec la cotisation..."


La prêtresse avait presque craché le mot "cotisation". Il faut dire aussi que "payer" non plus n'était pas son fort. Mais elle n'en accordait pas moins qu'il s'agissait d'un mal plus que nécessaire... et c'est pour cela qu'il fallait la payer, elle ! Dans un sourire maussade, elle redressa nonchalamment la table et y déposa les armes d'entrainement avant de récupérer la tête du mannequin et de la jeter à côté de ce qui avait été son torse. Quelqu'un de plus compétente qu'elle en la matière la rafistolera ni vu, ni connu. Cela fait, elle se retourna vers sa collègue, le regard interrogateur:

"Il y a autre chose que tu souhaiterais faire ? Je veux dire, à pars ruiner toutes mes prières de la journée...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand les armes donnent des idées (Lightlaw)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand les armes donnent des idées (Lightlaw)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Instruction Technique Armes de Poing
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Énième recensement des armes d'exception.
» Plus sur le trafic drogues-armes entre Haiti et la Jamaique
» Les USA comptent 90 armes pour 100 habitants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonstone-RôlePlay :: Manoir Moonstone - Extérieur :: Zone d'entrainement-
Sauter vers: